Bienvenue sur le site du Cazaux olympique, club de rugby à 15 évoluant en série régionale de côte d'argent. Vous y trouverez la vie du club, calendrier, résultat, résumés de match et l’historique. Bon surf

Les cazalins échouent une nouvelle fois en 8ème de Finale


CAZAUX 10 - SAINT JEAN DE MARSACQ 41

Lieu : Parentis. Spectateurs : 300 environ. Temps : beau.
Pelouse : excellente. Arbitre : M. Milani (Armagnac).
Mi-temps : 10-23


CAZAUX :
1essai d’Alexandre Picq (20ème).
1 transformation et 1 drop (27ème) de Jérôme Laboual.


SAINT JEAN DE MARSACQ :
4 essais de Christophe Lasserre (5ème et 47ème), de Laurent Graciet 25ème) et de
Jean Didier Darets (76ème).
3 transformations (5ème, 25ème et 76ème) et 5 pénalités (11ème, 15ème, 33ème, 43ème et 75ème) de Franck Sanguinet.


Les cazalins pensaient pouvoir conjurer le mauvais sort qui à deux reprises au cours de ces 4 dernières années les avaient fait échouer en 8ème de finale du championnat de France de 2ème Série.

L’équipe landaise de Saint Jean de Marsacq qui leur était opposée avait certes la référence d’être vice championne du Comité de Côte Basque Landes mais elle n’était pas pour autant répertoriée comme un gros bras de cette compétition.

Après quelques phases de jeu on se rendit compte que les cazalins n’étaient pas dans un grand jour. Saint Jean de Marsacq prit place dans le camp girondin et plaça ses attaques soit par les trois quarts soit par les avants.
Ainsi à la 5ème mn les landais engagèrent un groupé pénétrant dans les 22 mètres de Cazaux. Il ne put être enrayé et se termina par un essai du troisième ligne Christophe Lasserre.
L’excellent buteur Franck Sanguinet le transforma.

La domination de Saint Jean de Marsacq conduisit Cazaux à commettre des fautes. Elles se traduisirent par 2 pénalités réussies aux 11ème et 15ème mn par Franck Sanguinet.

Les hommes du capitane du jour Thierry Aliès parvinrent à réagir. Sur une belle combinaison à 40 mètres de la ligne landaise ils percèrent par l’ailier Guillaume Deycard. Arrivant seul devant l’arrière il servit le trois quart centre Alexandre Picq lequel, après un sprint sur 20 mètres, marqua l’essai entre les poteaux. Jérôme Laboual le transforma.

Peu après les landais bénéficiant d’une pénalité à 20 mètres de la ligne d’essai cazaline jouèrent celle-ci à la main. Le troisième ligne Laurent Graciet trouva l’intervalle dans une défense absente et marqua l’essai lequel fut à nouveau transformé.
Avec une nouvelle pénalité inscrite à la 33ème mn c’est sur le score de 23 à 10 pour
Saint Jean de Marsacq que la mi-temps est sifflée.

Avec le vent violent qui allait lui être favorable au cours du 2ème acte on pensait que Cazaux aurait la possibilité de refaire son retard.

Hélas il n’en fut rien. Le mental n’était plus là.

5 minutes après la reprise les landais avaient à nouveau inscrit une pénalité et un essai. L’écart se trouvait alors largement creusé et le seul espoir pour les cazalins et leurs supporters était que le score ne prenne pas de trop grandes proportions.

Malheureusement les 10 dernières minutes de la partie virent Saint Jean de Marsacq aggraver le tableau de marque par une pénalité réussie par son canonnier et par un essai de son ailier Jean Didier Darets en conclusion d’une attaque de 60 mètres. Le buteur ajouta les 2 points de la transformation.

Score final 41 à 10 pour Saint Jean de Marsacq.

Il faut remonter à loin dans les annales pour retrouver un tel score en défaveur des cazalins. Ils n’ont pas su trouver les ressources mentales et guerrières pour rivaliser avec leur adversaire qui pourtant ne disposait pas de gabarits particuliers. Par contre celui-ci s’est montré très bien organisé, tonique et combatif.

Dommage pour les cazalins d’être ainsi passés à côté de leur sujet. Dans un jour normal cette équipe était largement à leur portée.


Leur saison a néanmoins été très bonne si on se réfère au beau parcours réalisé en championnat du Comité de Côte d’Argent, au titre de champions du Comité acquis contre Sainte Eulalie en Born et aux deux victoires en 1/32ème et 1/16ème de finale du championnat de France.

Bravo à tous.

La composition de l’équipe de Cazaux contre Saint Jean de Marsacq :

Benjamin Jordan, Benoît Latappy, Charlie Doucet, Christophe Legois, Bastien Siccardi, Christophe Guérin, Cyril Lonlas, Thierry Aliès (capitaine), (m) Philippe Caubit,
(o) Jérôme Laboual, Guillaume Deycard, Nicolas Labarthe, Alexandre Picq, Jean Noël Dubourg, NicolasBauce.
Entrés en cours de partie : Romain Bargues, David Delmas, Stéphane Mouliets,
Benoît Blanc, Philippe Naulibois, Erwan Dampnon, Alexandre Dupuis.


D. LACOSTE